Coucou les zozos ! Même si j'ai l'ambition de poster mes billets le dimanche, cette fois, ce n'était vraiment pas possible pour cause de "pas à la maison" jusqu'à lundi soir. En effet, je reviens tout juste d'un petit déplacement vers mon nouvel "habitat", pour un état des lieux entrants assez surréaliste. Mais je brûle les étapes, voyons cette dernière semaine dans l'ordre.

La semaine s'est trainée avec une longueur allucinante. Lundi, mardi passaient encore, mais à partir de mercredi, entre le beau soleil et l'absence de mon chef, c'était juste mortel. Imaginez trois vendredis de suite, où le soleil vous attire cruellement au dehors dès 15h, et où la flémite de fin de semaine vous assaille : bah voilà.

Heureusement, vendredi soir, une sortie était prévue avec des collègues/amies, sortie dans Paris où je me suis gavée de bonnes choses et où j'ai bien ri. Vous voyez les nanas, dans les séries américaines, qui se retrouvent au resto pour la soirée, qui taillent un costard aux gars et se marrent pour des trucs de filles, avant de faire les neuneus dans la rue à grand renforts d'éclats de rires ? Bah voilà, c'était nous ! Vraiment un moment extra.

Samedi, ça se corse : cours de japonais, l'avant dernier. Je commence à avoir du mal à suivre, parce que je n'ai plus du tout de temps à moi pour réviser entre deux leçons, et que j'ai raté une leçon il y a trois semaines (pour cause de travaux sur ma ligne de train dont je n'étais pas au courant...). Manque de bol, j'ai raté LA leçon où on voyait quelque chose de nouveau... Résultat : je galère, quelque chose de bien. Mais, comme toujours, je n'ai pas vu le temps passer (j'ai raté mon pari d'être sage ... il faut croire que c'est vraiment moi qui met le souk >.<) Smiley chirol_pka.gif

Dimanche matin, rendez-vous à la gare pour rendre visite à mes parents. J'adore mes parents, mais croyez-moi, je n'aurais pas fait une croix mon dernier dimanche matin en faisant 600km au lieu de dormir juste pour leur faire la bise. L'idée, c'était que mes parents m'accompagnent ensuite pour qu'on aille ensemble faire ... l'Etat Des Lieux (oui, avec des Majuscules) de mon nouvel appartement. Et quelle aventure !
J'ai bien ri, parce qu'au fil du temps, nous avons découvert tout un tas de petits couacs. Il faut préciser que c'est un appartement neuf, dont je serais la première locataire. Alors quand en l'espace d'une heure, vous découvrez des sols et des vitres pleines de poussière de platre, des portes qui ne ferment mal, un lavabo qui fuit, des bondes (j'ai appris un nouveau mot !) qui ferment mais ne se rouvrent pas, de la rouille dans le placard de la chaudière, une porte de cave qui ne ferme pas (mais alors VRAIMENT pas), une porte de garage qui grince à faire pâlir d'envie un vieux tracteur, une ligne téléphonique activée dans l'appartement d'à côté, des blocs de gaz, d'eau et d'électricité référencés au numéro de l'appartement d'à côté (alors que ce sont bien les miens hein... vous suivez ?)...
Là, je ne vous liste que ce dont je me souviens, mais j'en ri encore ! Je revois encore la tête de la représentante de l'agence furieuse contre le conducteur des travaux (et à juste titre), et m'assurant que tout serait prêt pour mon arrivée dans 10 jours. Mes parents aussi étaient un peu inquiets, mais perso, j'ai arrêté de m'en faire au troisième ou quatrième bug : c'était juste tellement énorme que j'avais envie de dire "epic fail!" à chaque nouvelle decouverte ! Smiley japonais003.gif

Sans compter que, bien que j'ai reçu ma FreeBox (la nouvelle), je n'ai pas de ligne téléphonique (rappelez-vous, elle est branchée chez le voisin...), donc pas d'internet. Dooooonc, je risque d'être coupée du monde pendant un temps indéterminé : c'est le seul truc qui m'a vraiment agacée, en fait.

Et le soir-même de ce mémorable lundi, je rentrais à Paris pour y affronter mon appartement en chantier.
Et ce mardi, petite journée de boulot, motivation dans les talons, grisaille parisienne au rendez-vous (qui contraste vilainement avec le beau soleil de lundi!), encartonnage de ma salle de bain et... achat des Sims Medieval ! Encore un achat impulsif, mais je ne le regrette pas. Pas encore ^_^

Et voilà, le récit en quelques mots de mes récentes aventures, et le pourquoi de mon billet un peu décallé dans le temps.

Merci à ceux et celles qui ont répondu à mon précédent billet ;)

Je vous souhaite une excellente fin de semaine ! Je termine ce billet en ayant une grosse pensée pour les Japonais et tous ceux qui vivent au Japon actuellement, car si jusque là j'estimais que les Français s'agitaient pour rien, là ça commence tout de même à devenir inquiétant...

Saksha Smiley chat lapin oreille8.gif